Plotone avanti! Index du Forum

Plotone avanti!
Ce forum est un espace d'échange autour de l'Italie en guerre (1935-1945) et de l'histoire vivante à ce sujet. Il rassemble des passionnés sans connotation politique. English spoken/ Si parla italiano qui

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Assistant groupe de mitrailleuse. 1941-1943-1945

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Plotone avanti! Index du Forum -> L'uniforme et l'équipement du soldat italien. L'Italie en guerre -> L'uniforme.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
privategab
La gente

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2014
Messages: 15

MessagePosté le: Jeu 5 Nov - 16:03 (2015)    Sujet du message: Assistant groupe de mitrailleuse. 1941-1943-1945 Répondre en citant

Bonjour à tous, déjà que j'ai pas beaucoup écrit, et ce depuis longtemps, me revoilà.
Ce post a plusieurs objectifs:


Tout d'abord, au fur et à mesure de mes recherches et échanges, je vous retracerais l'histoire de mon arrière-grand-père qui était assistant de mitrailleur sur Breda-37 au sein d'un régiment d'artillerie.


Ensuite, je compte refaire sa tenue qu'il a pu avoir au fur et à mesure des années, sachant qu'il a été présent sur les front présents: Yougoslavie, Grèce, Front Est.


Pour cela, comme malheureusement je n'y connais rien en militaria italien, je viens vous demander votre aide afin d'obtenir ces premières informations:


1) Quelle arme pour un assistant de mitrailleur (pourvoyeur donc),  je pense une carabine Carcano ou un pistolet Beretta 1934, seulement mon arrière-grand-père a aussi évoqué un pistolet-mitrailleur Beretta 1838a (on dit bien MAB pour cette arme?) ?


2) Comment est la tenue pour son grade et son type d'unité (pourvoyeur de mitrailleuse donc prêt du combat, mais dans un régiment d'artillerie, des fois en montagne


3) Comment évolue la tenue entre 1941 et 1943 (passé 1943, les allemands ont capturé mon aïeul pour en faire un ouvrier d'armement en Allemagne, donc la question ne se pose plus trop à partir de ce moment là)


4) Enfin (oui on va pas non plus mettre trois jours  Mr. Green  ) quand j'aurais trouvé son unité exacte (il se ne souvient guère du numéro de régiment, cela varie selon les jours du fait de sa vieillesse), quelle est l'histoire de cette unité ? dans quelle division? quels front ont vu cette unité.
Selon les moments il parle de 46ème régiment d'artillerie de montagne, ou de 23ème, mais je ne confirme rien du tout, j'attendrais mon prochain entretien avec lui pour en savoir plus.


Je me ferai un plaisir de vous partager son histoire quand cette dernière sera toute retracée de manière complète et détaillée. J'ai aussi hâte de faire sa tenue pour représenter son histoire, pourquoi pas lors de vos prochaines sorties.


En vous remerciant d’avance, bonne journée à vous tous  Very Happy
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 5 Nov - 16:03 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Francesco Marzo
Sergente Maggiore
Sergente Maggiore

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 5 554
Localisation: Sul fronte

MessagePosté le: Ven 6 Nov - 10:08 (2015)    Sujet du message: Assistant groupe de mitrailleuse. 1941-1943-1945 Répondre en citant

Salut,

Oui, beretta ou carcano ça me paraît plausible.... MAB vu leur rareté je dirais moins, mais on ne sait jamais. 


Tenue 'classique' j'ai envie de dire, le chef de pièce est gradé, à vérifier pour les autres. 


Il y a deux millésimes de tenues pour notre époque: 1937 et 1940. Sans photos, impossible de te dire laquelle avait ton grand-père... En effet, il n'est pas improbable qu'il ait pu avoir de vieux stocks... Ou au contraire des effets plus modernes au hasard des affectations de matériel.


Sans que l'on sache l'unité précise, pas moyen d'en dire plus... Après il faut trouver un historique. Tu imagines bien que vu les centaines de régiments et les dizaines de divisions de l'armée italienne, nous ne sachions pas tout. 


Beau projet, mais inutile de te dire qu'une Breda 37 ça vaut un certain prix. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cesare Milano
Soldato scelto
Soldato scelto

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 2 322
Localisation: Chaville

MessagePosté le: Ven 6 Nov - 21:01 (2015)    Sujet du message: Assistant groupe de mitrailleuse. 1941-1943-1945 Répondre en citant

Hello,


Pour les équipements du pourvoyeur de la breda 37, ça serait ou bien un carcano cavalerie, ou bien un 38. L'arme de poing est normalement réservé au tireur, il s'agissait d'un beretta 34 ou bodeo. En ce qui concerne le mab, nous avons du mal à expliquer sa présence sur les clichés d'époque en dehors des unités traditionnellement équipés. La seule explication que j'ai entendu plusieurs fois était qu'il était disponible en achat personnel, mais vu le prix ça devait être extrêmement rare, surtout pour les hommes de troupe. En ce qui concerne les équipements spécifique du pourvoyeur, il te faudrait des boites de munitions breda 37. Tu as de la chance, c'est assez répandu. Ca ressemble à ça:


http://www.ebay.com/itm/Original-WW2-Italian-Army-Breda-37-MG-Wood-Transfer…


http://www.ebay.com/itm/Breda-37-Transit-Case-and-Contents-Box-Breda-37-T-N…




Je pense que ça se portait à la main. Il n'y a pas de passant pour des bretelles qui le transformeraient en sac à dos. Le plus dur à trouver restera l'harnachement pour le trépied qui était porté par le pourvoyeur, je n'ai aucune idée de ce à quoi il ressemble.


Je trouve étrange qu'un régiment d'artillerie ait des mitrailleuses lourdes, mais je ne suis pas spécialiste du sujet. Si c'est un régiment d'artillerie de montagne, il te faudra le chapeau traditionnel des alpini avec la plume, la nappina et l'insigne spécifique de l'artillerie de montagne:


http://www.ebay.com/itm/CAPPELLO-ALPINI-TRUPPA-1-REGG-ARTIGLIERIA-MONTAGNA-…


Tu peux te monter une repro pour bien moins cher, demande nous les adresses.


Pour la tenue, elle est la même que le fantassin normal, pas d'autres équipements spécifiques pour le pourvoyeur, peut être des gants pour changer le canon.


En ce qui concerne l'évolution de la tenue, si tu fais le front grec, il te faut t'habiller en m37, regarde la vitrine du groupe, il y a des photos de nous en tenue spécifique. Pour la m37:


http://plotoneavanti.soforums.com/t359-En-tournage-pour-RMC-D-couverte-Phar…


Elle est reconnaissable au col noir. Le pantalon est un m35.


Pour l'URSS Il te faut une vareuse et une tenue m40 plutôt:


http://plotoneavanti.soforums.com/t294-Sortie-priv-e-octobre-2014.htm


Il y a aussi une m41 mais nous ne l'avons pas. Hikishop la fait mais je pense qu'elle était bien moins répandu en URSS.




Belle initiative de recréer ainsi l'uniforme de ton grand père. Tiens nous au courant de tes découvertes, et si jamais tu souhaites faire une sortie avec le groupe, parle nous en nous serons ravi de t'accueillir.
Revenir en haut
privategab
La gente

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2014
Messages: 15

MessagePosté le: Dim 27 Déc - 01:04 (2015)    Sujet du message: Assistant groupe de mitrailleuse. 1941-1943-1945 Répondre en citant

Bonsoir à tous !


Veuillez m'excuser de ce long silence, mais je préférais attendre de revoir mon arrière-grand-père afin de vous faire partager la suite de son témoignage.


Voici son histoire:
(Par des soucis de langage et de vieillesse, mon arrière grand père a donné un témoignage décousu et dans un ordre non chronologique, les événements cité ne sont donc pas dans l'ordre dans lequel il a pu les vivre.)


Mon arrière grand-père, Donato Richiutti, normalement engagé en 1940, a vu son engagement repoussé à 1941 du fait de la naissance de sa future fille.


-Ainsi Donato est appelé à servir dans les Bersaglieri, 7ème division, 4ème "reggimento", 5ème compagnie. Tout au long de sa vie militaire il sert comme pourvoyeux de munitions pour une mitrailleuse Breda37, ce qu'il lui vaut d'être doté d'un pistolet Beretta 1934. Son service l'emmène en Yougoslavie, en Grèce, et surtout sur le Front Est, il est témoin de Stalingrad où il frôle la gelure, mais la chance lui sourit.


-En Yougoslavie il est appelé à chasser les partisans de Tito, là il se retrouve à faire beaucoup de combat en montagne. Ainsi deux anecdotes le marquent. D'abord au Monténégro où un officier italien défaitiste (général?) voyant ses troupes bloqués sur un île connecté par deux ponts à la terre ferme, préfère donner les positions italiennes aux partisans titistes afin d'avoir un repli sain et sauf, cela coûte la vie à la troupe encerclée. Ensuite au Monténégro toujours, les combats mènent Donato à chercher jusque dans des grottes où il retrouve 7 soldats italiens massacrés. 
Un jour, le combat en montagne demande à son groupe de mitrailleuse d'aller prendre le contrôle d'un sommet de colline, à un moment Donato se retourne, le gars qui transporte les caisses de balles et couché, il se met alors à transporter l'ensemble des munitions disponibles et à alimenter la Breda pendant la bataille. une fois le sommet atteint et tenu, l'officier demande où se trouve le 3ème homme. Donato raconte ses faits et reçoit la Croce Di Guerra, ainsi que 50 lires à sa femme qui au moment de recevoir la lettre, s'évanouit, croyant à une terrible mauvaise nouvelle.


- En garnison à Venise, une bagarre éclate entre lui et un camarade pour des affaires personnelles, cette rixe lui coûte une réaffectation dans la 7ème compagnie, la compagnie disciplinaire, mais dans le même régiment (selon ses souvenirs, 39ème bataillon.)



- En 1943 alors que l'Italie capitule, Donato se replie vers l'Italie, mais à Piume, les allemands l'arrêtent et l'envoient en Allemagne. Là Donato, travaille d'abords dans une ferme, puis dans une usine pour pièces d'avions. Il est logé dans une école réutilisée pour l'occasion. C'est le moyen d'y rencontrer plusieurs nationalités tel que des français, des polonais. Etant du groupe de travail de jour, il échappe à un bombardement de nuit dévastant l'usine. A la fin de la guerre, notre Donato, craintif à l'idée que ce soient les soviétiques qui libèrent le secteur, se voit accosté par des américains d'origine italienne, ces derniers l'aidant à le transporter par jeep sur plusieurs kilomètres.


C'est en Juin 1945 que Donato rejoint son Italie du sud natal, où l'attendent sa femme Roseline, et sa première fille, Maria, 4 ans désormais.


Au début des années 1950 la famille avec trois enfants émigrent vers la France.


En espérant que mon récit vous ait plu et intéressé, pour moi il est important, et je compte le représenter en reconstitution.
Revenir en haut
Francesco Marzo
Sergente Maggiore
Sergente Maggiore

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 5 554
Localisation: Sul fronte

MessagePosté le: Dim 27 Déc - 17:24 (2015)    Sujet du message: Assistant groupe de mitrailleuse. 1941-1943-1945 Répondre en citant

Merci beaucoup pour ce témoignage très intéressant. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cesare Milano
Soldato scelto
Soldato scelto

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 2 322
Localisation: Chaville

MessagePosté le: Jeu 31 Déc - 14:41 (2015)    Sujet du message: Assistant groupe de mitrailleuse. 1941-1943-1945 Répondre en citant

Merci pour ce témoignage. Il est possible que le groupe fasse très prochainement l'acquisition d'une breda 37. Si tu veux te joindre à nous dans le rôle de ton grand père, tu es le bienvenu. 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:19 (2018)    Sujet du message: Assistant groupe de mitrailleuse. 1941-1943-1945

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Plotone avanti! Index du Forum -> L'uniforme et l'équipement du soldat italien. L'Italie en guerre -> L'uniforme. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com