Plotone avanti! Index du Forum

Plotone avanti!
Ce forum est un espace d'échange autour de l'Italie en guerre (1935-1945) et de l'histoire vivante à ce sujet. Il rassemble des passionnés sans connotation politique. English spoken/ Si parla italiano qui

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les chaussures de l'armée italienne

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Plotone avanti! Index du Forum -> L'uniforme et l'équipement du soldat italien. L'Italie en guerre -> L'uniforme.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Francesco Marzo
Sergente Maggiore
Sergente Maggiore

En ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 5 589
Localisation: Sul fronte

MessagePosté le: Sam 19 Avr - 13:19 (2014)    Sujet du message: Les chaussures de l'armée italienne Répondre en citant

A venir. Transmettez-moi vos infos et photos sur les chaussures utilisées par le Regio esercito: brodequins 1912, 1929... etc. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 19 Avr - 13:19 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Francesco Marzo
Sergente Maggiore
Sergente Maggiore

En ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 5 589
Localisation: Sul fronte

MessagePosté le: Lun 28 Avr - 19:58 (2014)    Sujet du message: Les chaussures de l'armée italienne Répondre en citant

Un peu de motivation mes vaillantes troupes. Un quart de grappa secca (parce que la morbida...) pour l'heureux contributeur. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Alessandro Forza
Soldato
Soldato

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2013
Messages: 2 799
Localisation: Isere

MessagePosté le: Mer 30 Avr - 18:00 (2014)    Sujet du message: Les chaussures de l'armée italienne Répondre en citant

Tout d’abord, un avertissement : il n’existe pas vraiment de source complete concernant les chaussures italiennes de la ww2. Je ne prétends pas me poser en pionnier ni en docteur en la matière.

Cet article se déclinera en plusieurs parties :
- La chaussure m1912 du Regio Esercito.
- La chaussure m1929 de montagne.
- La chaussure m1932.
- La chaussure de ski.

1- La chaussure m1912.

Cette chaussure est définie, comme son nom l’indique, en 1912. Elle est réalisée en cuir de veau ou de vachette de 2 à 2,5 mm d’épaisseur. Un bout rapporté, incurvé est présent sur ce modèle de chaussure et la rend reconnaissable entre mille.
La tige est assez haute et comprend 7 œillets et 2 crochets. On note aussi des variantes avec plus ou moins de crochets combinés aux œillets, la plus commune étant constituée de 4 œillets et 4 crochets.
Le contrefort est droit, cousu et riveté sur le coup de pied.
La semelle est épaisse et se compose de 4 épaisseurs de cuir différentes assemblées par couture. Chaque épaisseur doit être comprise entre 2,5 et 3mm. Le fil utilisé est de couleur blanchâtre et poissé (saturé de graisse épaisse) qui assure solidité et étanchéité.

2- La chaussure m1929 de montagne.

Le design du contrefort est la principale différence extérieure. Il forme désormais un arrondi et est assemblé par couture double. On ne trouve plus de rivet. La trépointe est renforcée par deux rangs de coutures contre un seul sur les m1912.
Le cuir utilisé est plus épais, les tolérances allant de 2,5 à 3 mm.
Le cloutage est spécifique utilisant des clous ronds, carrés et des « ailes de mouches » sur les cotés.
Notez qu’un brodequin infanterie a été produit avec les mêmes caractéristiques de qualité que la chaussure de montagne mais avec un cloutage « per armi a piedi », on le rencontre souvent désigné par le terme « modèle 1941 » même si aucune source écrite ne confirme cette appellation.


3- La chaussure m1932.

Elle est adoptée en Septembre 1932. Elle apporte peu de changement par rapport au modèle 1912 : le cuir est désormais utilisé coté fleur à l’extérieur, le talon est renforcé, la tige raccourcie, les rivets sont en métal noir et non plus en laiton ou cuivre. Sur le plan de la réalisation, beaucoup de choses changent : la trépointe disparait, la claque n’est plus doublée, la première de propreté disparait, la première de montage est cousue à même la semelle etc… On assiste donc bien à une simplification de la chaussure et une perte de qualité même si l’aspect extérieur évolue peu.
Certaines variantes de ces chaussures seront produites en cuir de très mauvaise qualité à la toute fin de la guerre créant ainsi le mythe des « chaussures en carton »…en fait un cuir très proche de celui des équipements grigioverde, rigide et cassant.

4- La chaussure de ski.

Elle est définie en 1929.
A suivre…..


Merci de ne pas editer tant que je n'ai pas mis les photos!!!!
Revenir en haut
Francesco Marzo
Sergente Maggiore
Sergente Maggiore

En ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 5 589
Localisation: Sul fronte

MessagePosté le: Jeu 1 Mai - 18:06 (2014)    Sujet du message: Les chaussures de l'armée italienne Répondre en citant

Merci beaucoup. Je mettrai à jour et nettoierai le post une fois tout fini Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Francesco Marzo
Sergente Maggiore
Sergente Maggiore

En ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 5 589
Localisation: Sul fronte

MessagePosté le: Dim 30 Aoû - 12:23 (2015)    Sujet du message: Les chaussures de l'armée italienne Répondre en citant

Toujours Rochat ("Le guerre...", op. cit.), fini il y a quelques semaines :
"L'infanterie italienne disposait d'un seul type de chaussures, des brodequins cloutés, pour tous les théâtres d'opérations et toutes les saisons; ils convenaient plutôt bien en Afrique septentrionale, déjà moins en Ethiopie où l'on marchait beaucoup, et pas du tout dans la boue et la neige. Les alpini avaient des brodequins plus gros, dont ils perdirent les semelles dès les marches estivales vers le Don. Il est évident que ces chaussures n'étaient pas non plus adaptées à l'hiver russe: elles ne pouvaient pas être rembourrées avec des chaussettes supplémentaires, leur fermeture serrée bloquait la circulation et les clous facilitaient la transmission du froid.

Le premier hiver, les congelés furent toutefois assez peu nombreux car les troupes le passèrent dans les isbas russes ou les bunkers. Pourtant, le général Messe [commandant des troupes en URSS] écrivit à Rome l'absolue nécessité d'avoir des valenki russes, en envoyant quelques exemplaires à l'appui. Ici intervient une des caractéristiques les plus néfastes de notre organisation logistique: le manque d'élasticité (et aussi les intérêts privés des fournisseurs). La production de valenki ne fut pas prise en considération; malgré que ces effets soient peu sophistiqués [...]."

Dans un autre sujet j'ai parlé d'essais concluants mais pas portés à leur terme...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Francesco Marzo
Sergente Maggiore
Sergente Maggiore

En ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 5 589
Localisation: Sul fronte

MessagePosté le: Lun 1 Mai - 18:41 (2017)    Sujet du message: Les chaussures de l'armée italienne Répondre en citant

Petite question: un clou de mes godasses alpines s'est barré, un de ceux qui font le tour.


Sont-ils trouvables ? Des idées pour un meilleur entretien (la chaussure, que j'entretiens, reste parfaite après toutes ces années d'utilisation, je précise). 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Alessandro Forza
Soldato
Soldato

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2013
Messages: 2 799
Localisation: Isere

MessagePosté le: Lun 1 Mai - 20:04 (2017)    Sujet du message: Les chaussures de l'armée italienne Répondre en citant

J'en ai un stock de neuf (ailes de mouches), je te le fais quand on se revoit. C'est rare qu'ils cassent ceux-là.
Revenir en haut
Francesco Marzo
Sergente Maggiore
Sergente Maggiore

En ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 5 589
Localisation: Sul fronte

MessagePosté le: Lun 1 Mai - 20:08 (2017)    Sujet du message: Les chaussures de l'armée italienne Répondre en citant

Je m'en suis aperçu hier en les nettoyant. L'un deux s'est délogé.

Très bien, merci à toi.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:17 (2018)    Sujet du message: Les chaussures de l'armée italienne

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Plotone avanti! Index du Forum -> L'uniforme et l'équipement du soldat italien. L'Italie en guerre -> L'uniforme. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com