Plotone avanti! Index du Forum

Plotone avanti!
Ce forum est un espace d'échange autour de l'Italie en guerre (1935-1945) et de l'histoire vivante à ce sujet. Il rassemble des passionnés sans connotation politique. English spoken/ Si parla italiano qui

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FOLGORE ; le feu tombé du ciel

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Plotone avanti! Index du Forum -> L'uniforme et l'équipement du soldat italien. L'Italie en guerre -> L'uniforme.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fusée
La gente

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 136

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 00:30 (2014)    Sujet du message: FOLGORE ; le feu tombé du ciel Répondre en citant




un petit post sur la tenue de parachutiste italien


uniforme + équipement


(Giambattista, si le post n'est pas à la bonne place, ne sachant dans quelle rubrique le ranger, peux tu le mettre à sa place ?)




un peu d'histoire sur les parachutistes italiens :







    Les unités parachutistes italiennes. 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
Première école,premières unités.La Libye,Castel Benito. 
 
 
 
Les premières unités parachutistes italiennes ont été formées en Libye ,à Castel Benito,en 1938.L'Italie avait déjà utilisé le parachute comme moyen de ravitaillement des troupes en 1935 pendant la campagne d'Éthiopie et en 1938, le maréchal de l'Air Italo Balbo créa un premier bataillon de 300 parachutistes composé  de supplétifs libyens en mars 1938. Un second bataillon vit le jour  en mai 1940 composé de paras nationaux.. Un régiment a été constitué à partir de ces deux bataillons,le 1er régiment libyen,qui assemblé à d'autres unité a servi à créer la "Mobile Task Force",qui a eu pour tâche de s'opposer à la progression britannique.Les survivants sont renvoyés en Italie,à Tarquinia. 
 
 
 
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les Divisions parachutistes italiennes durant la dernière guerre mondiale. 
 
 
 
1-la Division 185- Folgore Division.
2-la Division 184- Nembo /Nimbus Division.
3-la Division 183-Cyclone division(restée en projet ou arrêtée pour cause d'armistice) 
 
 
 
  
 
 
 
                                                                 ************************************

1-La Folgore Division.(1940-Tarquinia,l'école  pionnière des parachutiste italiens).
Entre temps,des  personnel de Castel Benito sont transférés en Italie à Tarquinia où s'ouvre la Royal School Parachute,école de Castel Tarquinia, qui donne  naissance à ce qui allait devenir le Folgore Division.
Selon les sources,au départ trois bataillons para ont été créés:
-1° bataillon de carabiniers parachutistes.
-Deux bataillons d'infanterie parachutiste.
Un seul largage opérationnel a été effectué par l'une de ces unités sur l'île grecques de Céphalonie,une compagnie ,qui n'a pas rencontré de résistance en avril 1941. 
 
 
 
Constitution du 1er bataillon de carabiniers parachutistes à partir de juillet 1940,ce bataillon est dirigé sur l'Afrique du Nord(Tripoli) en juillet 1941,ou il est engagé dans des actions contre les britanniques.Rapatrié en mars 1942 il est dissous. 
 
 
 
Autres unités existantes
-le Bataillon de nageurs parachutistes créé en 1940 avec des fusiliers marins provenant du Régiment San Marco.L'unité a combattu les alliés jusqu'en 1945.
-Arditi Distruttori une unité d'élite de l'armée de l'air mise sur pied à la fin de l'année 1941.Elle a combattu jusque septembre 1943 en Tunisie,Cyrénaïque. 
 
 
 



Afin de créer une première division parachutiste italienne,qui devra intervenir à Malte,des régiment sont créés,les 1er et 2ème régiment d'infanterie parachutiste et le 1er regiment d'artillerie parachutiste. 
 
 
 
Dans la seconde partie de l'année 1941,afin de contrer la menace britannique en Méditerrannée,une occupation de l'île de Malte est décidée par les haut commandements allemand et italien,opération qui  nécessitait l'emploi de troupes aéroportées italiennes et allemandes,l'opération Hercules.Les  unités para italiennes ne sont pas allées à Malte mais sont dirigées ensuite sur l'Afrique du Nord en juillet 1942 au sein d'une division constituée des .1er 2ème 3ème régiments d'infanterie para,du 1er régiment d'artillerie para,d'un bataillon d'assaut lesGuastatoris,d'une batterie de mortiers...(voir plus bas) 
 
 
 
En Afrique du Nord,les paras sont utilisés comme unités d'infanterie légère.
L'unité prend pour nomdivision d'infanterie,Cacciatori d'Afrique" dans un premier temps puis division d'infanterie Folgore 185 .En juillet 1942 ses unités prennent les appellations 185°,186°,187° régiments d'infanterie"Thunderbolt"et 185° régiment d'artillerie "Thunderbolt".Si les 186°,187° d'infanterie et 185 d'artillerie sont dirigés vers l'Afrique du Nord,le 185° d'infanterie reste en Italie en vue de la création d'une autre division parachutiste. 
 
 
 
La Folgore division s'est battue héroïquement en Afrique du Nord au sein des unités allemandes et italiennes,principalement à la seconde bataille d'El Alamein où les  3500 Folgores et personnels des autres unités ont résisté à l'attaque de trois divisions britanniques,la 7ème division blindée(les Rats du désert), et deux divisions d'infanterie avec la première brigade française libre. 
 
 
 
Les survivants ont été regroupés  en un bataillon parachutiste Folgore (capitaine Lombardini) ,en Lybie la même année, 1942 , le bataillon s'est battu en Tunisie en 1943 mais devant les écrasantes forces alliées,en novembre,et le manque de munitions,le reste de la division s'est finalement rendu aux britanniques. 
 
 
 
La bataille d'El Alamein , qui a duré de Juillet à Novembre 1942, a été le point tournant de la guerre pour l'italie et l'armée britannique. Churchill  a écrit dans ses Mémoires"... devant El Alamein, nous n'avons  fait que échouer, après  nous n'avons eu que des victoires ...".L'Armée royale italienne a combattu  d'une manière qui peut être résumée par le sacrifice de la Folgore Division: l'historien Renzo De Felice a écrit que «... sur les 5.000" Folgore "parachutistes envoyés en Afrique 4 mois avant, les survivants ont été seulement 32 officiers et 262 soldats, la plupart d'entre eux blessés. Avant de céder, ils ont tiré jusqu'à la dernière munitions et la dernière  grenade à main..." 
 
 
 
 Après cette défaite , l'Armée royale a perdu la Libye en quelques mois. La Tunisie ,  occupés par l'armée allemande en Novembre 1942, a été perdu en mai 1943. En Juillet 1943 la Sicile est envahie par les Alliés et le 8 Septembre 1943, l'Italie signe l' armistice avec les Alliés.La Folgore Division n'existe plus.

La Folgore division à El Alamein.(pour info)186° Régiment parachutiste, 187° Régiment parachutiste,  Ruspoli groupe régimentaire,  Ingénieur BattailIon para d'assaut (Guastatori), 185° Parachutistes Anti-Tank Regiment-Ainsi que les troupes rattachées. 
 
 
 







 
 
 
 
                                 *************************************** 
 
 
 
2-Division Nembo.(nouvelle école des parachutistes à Viterbe)
Côté Italie,une seconde école est créée à Viterbe ainsi qu'une nouvelle division,la 184 Airborne Division Nembo "Nimbus" à partir du 185°régiment de la 185 Division Folgore.Le projet d'une troisième division a été interrompu (la 183,division Cyclone) à cause de l'armistice de Cassibile de septembre 1943,un armistice entre les alliés qui occupaient la moitié méridionale du pays et l'Italie.
Lorsqu'à eu lieu l'armistice,les Allemands ont vite réagi pour prendre le relais du gouvernement et,paras Membo et Folgores ont continué de se battre pour la "République sociale italienne( etat fantoche de Mussolini et de son parti fasciste ).Les unités Nembo se sont battues en Italie du Nord et Yougoslavie(printemps 1943) contre des partisans,en Calabre,en Sardaigne(183 et 184° Regiments,juin 1943),en Sicile(juillet 1943),un régiment envoyé en Afrique du Nord a été détruit.
 La division  a été envoyée en Sardaigne où elle a subi une épidemie de paludisme  à  Anzio où les deux tiers des Membos ont disparu au cours de la bataille en janvier 44 et ce qui a suivi.Le reste est allé renforcer la 4ème division de paras allemands(4Fallschimjäger)

Constitution de la division Nembo.
-183° Parachute Régiment,3 bataillons.
-184° Parachute Régiment,3 bataillons.
-185° Parachute Régiment,3 bataillons.
-184° Régiment d'artillerie Nembo.
-184° Bataillon du Génie Guastatori.


La chute du Fascisme en Italie.
En juin 1943 ,avec la chute du fascisme et l'armistice de septembre le choix est difficile pour les soldats italiens répartis dans toute l'Europe.Certains choisissent de rester dans l'alliance avec les Allemands,d'autres se tournent du côté du roi et du maréchal Badoglio qui ont choisi le camps des alliés.Les paras de la Nembo,comme les autres sont confrontés au même problème,être prisonnier en Afrique du Nord où rejoindre le roi Vittorio Emanuelle III dans le sud de l'Italie.
Des unités choisissent de continuer la lutte avec les Allemands(bataillon  12 du 184°et la majorité du bataillon 3 du 185°),d'autres rejoignent l'autre camp. 
 
 
 
 
Avril 1944 le "Corps italien de Libération" est créé,20.000 soldats intégré à la 8ème armée britannique.La division Nembo,la moitié en effectifs d'une division normale en fait partie.Ils subissent la méfiance des  unités britanniques qui voient en elle une unité fasciste,des problèmes d'équipements,d'armement,ils sont,dans un premier temps , désarmés.
Eté 1944 les paras participent,dans la zone de front de l'Adriatique, à des combats continus durant une période de 56 jours contre des troupes allemandes qui,bien que en retraite,résistent,remportent des succès et sont bien équipées y compris en artillerie lourde et chars de combat.
C'est au cours de cette période  qu'a eu lieu la bataille de Filottrano,au sud d'Ancône,la où les Canadiens et les Polonais avaient échoué,la Nembo réussit,cette bataille  coûta la vie à 580 paras et prouva la loyauté de ces hommes envers les alliés. 
 
 
 
Le Corps italien de Libération est dissous en semptembre 1944 et est réorganisé en six groupes de combat dont l'un qui portera,en souvenir de l'ancienne division,le nom de "groupe de combat Folgore". 
 
 
 
"L'escadron F" où" escadron de reconnaissance de la foudre" est mis en place par le commandement anglo-canadien,il est composé d'un groupe para de l'ancien 185° Régiment Nembo qui se trouvait lors de l'armistice dans le sud de l'Italie et avait décidé volontairement de combattre les Allemands.Durant la nuit du 20 avril 1945,255 hommes appartenant à l'escadronF et au Régiment de Nimbus Groupe Lighting Combat prennent part à l'operation Herring,ils sont parachutés derrière les lignes allemandes avec mission de détruire leurs moyens de communication et gêner leur retraite.

A la fin de la Seconde Guerre mondiale l'appellation " Nembo"  a été donné à une unité d'infanterie mécanisée  jusqu'en 1991, date à laquelle  a été reconstituée  le 183° bataillon parachutiste Nembo, dans la brigade de parachutistes Folgore . La brigade parachutiste Folgore avait été,elle, reconstituée en 1960. Le bataillon Nembo en 1993 est devenu un régiment , et à partir de 1991 il a participé à de nombreuses missions internationales . 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 






 
 
                                                           *************************************** 
 
 
 
La Brigade parachutiste "Folgore"(surnom"Foudre") actuellement. 
 
 
 
 
elle est composée des:
-9° Régiment de parachutistes d'assaut.(forces spéciales)
-183° Régiment de parachutistes "Nimbus".héritier du 183° de la division 2 Nembo Nimbus,il a rejoint celle-ci en janvier 1943, le bataillon a été reconstitué en 1991 dans la brigade Folgore,elle même reconstituée en 1960.Ce bataillon est devenu régiment en 1993.
-185° Régiment de parachutistes d'acquisition de reconnaissance des cibles"Folgore"héritier du 185° Regiment d'artillerie parachutiste Folgore qui s'est battu à El Alamein,il disparait en decembre 1942.Il est reconstitué en juillet 58 en une batterie parachutiste,en 1975 il redevient régiment,prend plusieurs appellations pour devenir finalement en 2004 le "185° Régiment de parachutistes d'acquisition de reconnaissance des cibles-Folgore".
-186° Régiment de parachutistes"Folgore" héritier du Régiment 186 Folgore qui a combattu à la bataille de El Alamein.Il en a repris le drapeau orné de la médaille d'or pour sa conduite à cette bataille.
-187° Régiment de parachutistes "Folgore"héritier du 187° Régiment de parachutistes Folgore qui s'est battu à El Alamein,un bataillon nr2 est recréé en 1963,nommé Tarquina,en 1976 ce bataillon reçoit le drapeau du 187° et devient régiment en 1992.

Autre unité connues:
-1er Régiment de Carabiniers "Tuscania" dissoute en mars 1942,l'unité est réapparue en 1951.
-4° Régiment de chasseurs alpins(forces spéciales) 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
lien vers l'article que j'ai honteusement pompé Embarassed  
 
 
 
 
 
 
 
http://blog-unp.thionville.over-blog.fr/article-les-parachutistes-italiens-petit-historique-54982574.html  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La Folgore ayant surtout combattu lors de la 2.nde Bataille d'El Alamein seul l'uniforme et l'équipement sur le terrain sera traité 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tenue
 
 
 

- veste M41 + pantalon M41 (couleur sable) 
 
 
 
- mostrine bleu ciel de la Division 
 
 
 
- chemise 
 
 
 
- chaussures de saut 
 
 
 
- casque tropicale 
 
 
 
- casque de saut 
 
 
 
- butina, béret ou casquette couleur sable 
 
 
 
 
 
 
 
Equipement
 
 
 
- giberna MAB Carcano 
 
 
 
- gourde
 
 
 
- sac masque à gaz
 
 
 
 
Armement
 
 
 
 
 
 
 
- fusil court Carcano 
 
 
 
- MP38 Bereta 
 
 
 
- pugnale de para 
 
 
 
- revolver  
 
 
 
- grenade brexia 
 




La sur-veste camouflée ne fut pas utilisée en Afrique
 
 
 
 un petit film où l'on voit les para à l'entrainement




 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Dernière édition par Fusée le Jeu 23 Juil - 18:15 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 30 Mar - 00:30 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alessandro Forza
Soldato
Soldato

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2013
Messages: 2 807
Localisation: Isere

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 08:23 (2014)    Sujet du message: FOLGORE ; le feu tombé du ciel Répondre en citant

Petite précision Fusée, la veste camo a bien été utilisée en Afrique.

2 liens fondamentaux:

http://www.wehrmacht-awards.com/forums/showthread.php?t=253435

http://www.wehrmacht-awards.com/forums/showthread.php?t=251718





Revenir en haut
Fusée
La gente

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 136

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 15:36 (2014)    Sujet du message: FOLGORE ; le feu tombé du ciel Répondre en citant

ha oui tiens Embarassed  du coup je devrais bientôt recevoir la mienne avec le couvre casque et le webbing en chanvre


merci pour les liens Alessandro


une question, pour l'Afrique, les chaussures montantes de parachutistes ne sont plus obligatoires ?
un modèle de troupe peut faire l'affaire
Revenir en haut
Alessandro Forza
Soldato
Soldato

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2013
Messages: 2 807
Localisation: Isere

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 16:17 (2014)    Sujet du message: FOLGORE ; le feu tombé du ciel Répondre en citant

Normalement, ils ont les bottes de saut.

Tu as trouvé une blouse camo? Dis moi tout là!!
Revenir en haut
Fusée
La gente

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 136

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 16:28 (2014)    Sujet du message: FOLGORE ; le feu tombé du ciel Répondre en citant

Alessandro Forza a écrit:
Normalement, ils ont les bottes de saut.

Tu as trouvé une blouse camo? Dis moi tout là!!




oui, grâce à Folgoreshop


250€, une copie faite dans de la toile de tente d'époque


je te donne l'Email de Luca par MP ?
Revenir en haut
Alessandro Forza
Soldato
Soldato

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2013
Messages: 2 807
Localisation: Isere

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 16:32 (2014)    Sujet du message: FOLGORE ; le feu tombé du ciel Répondre en citant

Je veux bien!!! Le couvre casque aussi?

Il t'a montré une photo de la blouse?

Les bottes de saut aient comme celles-ci:



Certaines sources affirment en effet que les paras de la Folgore les remplaçaient souvent par des brodequins de la troupe car très pénibles a porter en Afrique.
Revenir en haut
Fusée
La gente

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 136

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 16:40 (2014)    Sujet du message: FOLGORE ; le feu tombé du ciel Répondre en citant

je t'ai envoyé le MP
tu as dû t'en apercevoir 


sinon, oui, il m'a envoyé des photo quand j'ai acheté sur son magasin, sur Ebay. Il m'a présenté des articles, j'ai fini par craquer, et dans la foulée je lui ai pris le couvre casque para camouflé et la blouse.


je posterais tout ça sur le forum


les bottes de saut noir par 45° à l'ombre, avec la transpiration, c'est pas top, mais je vais quand même me les prendre
Revenir en haut
Alessandro Forza
Soldato
Soldato

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2013
Messages: 2 807
Localisation: Isere

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 16:43 (2014)    Sujet du message: FOLGORE ; le feu tombé du ciel Répondre en citant

Oui, merci pour l'adresse.

Je vais le contacter aussi.
Revenir en haut
Aurelio
La gente

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2013
Messages: 1 794
Localisation: Parigi

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 20:30 (2014)    Sujet du message: FOLGORE ; le feu tombé du ciel Répondre en citant

Elles ont une semelle en gomme les chaussures de saut ? C'est ultra moderne ça ! 
_________________
Nei Secoli Fedele
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:33 (2018)    Sujet du message: FOLGORE ; le feu tombé du ciel

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Plotone avanti! Index du Forum -> L'uniforme et l'équipement du soldat italien. L'Italie en guerre -> L'uniforme. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com